agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

Journalisme à l'heure du numérique Portails : www - étudiants - personnels Journalisme à l'heure du numérique

Vous êtes ici : fr > Membres > Les membres de JADN

Les membres de JADN

 
Accès direct :
- par ordre alphabétique : Fréderic AUBRUN  | Jean-François BRIEU | Kati CAETANO | Rosa Maria DALLA COSTA | Alessandro José DE OLIVEIRA | Myrian DEL VECCHIO DE LIMA | Luis Otavio DIAS | Rouba EL HELOU | Douglas FERNANDES | Mônica Cristine FORT | Manoella FORTES FIEBIG | Rayan HAYKAL | Aline HORN | Alexandra IRIMESCU | Solange KURPIEL | Marie-Christine LIPANI | Jenny MOUCHANTAF | Arnaud NOBLET | Maiara ORLANDINI | Rayya ROUMANOS | Luciano DE SAMPAIO | Jean Claude SOULAGES | Humberto SOUZA | Maria Zaclis VEIGA FERREIRA | Julien VELCIN
- par établissements de rattachement : Université Lumière Lyon 2 | Université Bordeaux-Montaigne | Universidade Federal do Paraná | Universidade Positivo | Universidade Tuiuti do Parana | Université Antonine | Université La Sagesse | Notre Dame University

Université Lumière Lyon 2

Frédéric AUBRUN

Docteur en sciences de l'information et de la communication, ses principaux travaux de recherche portent sur l'émergence de nouveaux modèles publicitaires et de marque dans un contexte de crise(s). Il a enseigné à l'Institut de la communication de l'université Lumière Lyon 2 pendant 5 ans avant d'intervenir dans des instituts privés de journalisme et de publicité. Dans le cadre du programme JADN, il s'intéresse aux modèles publicitaires issus du journalisme en ligne, dont la publicité native (ou native advertising).

Alexandra IRIMESCU

Doctorante en cotutelle à l’Université Lumière Lyon 2 (Institut de la Communication) et à  l’Université de Bucarest (la Faculté de Journalisme et les Sciences de la Communication), elle réalise une thèse sur les blogs de mode et ses principaux intérêts de recherche concernent la publicité, les études de genre, la presse féminine et les nouvelles technologies de l’information et de la communication.



Solange KURPIEL

Doctorante en cotutelle à l’Université Lumière Lyon 2 (Institut de la Communication) et à l’Université  Fédérale du Paraná (Département de sociologie), elle est titulaire d'un master recherche en Sciences de l’information et de la communication de l’Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, et d’un master professionnel en Communication des organisations, culture et environnement de l’Aix-Marseille Université. Elle a également suivi une spécialisation dans les Nouveaux Médias, Radio et Télévision à l’Université Regionale de Blumenau en journalisme à l’Université Sul de Santa Catarina. Ses recherches portent sur le journalisme, les représentations sociales et médiatiques, les identités collectives et la globalisation.

Arnaud NOBLET

Maître de conférences en sciences de l'information et de la communication, diplômé de l'École Supérieure de Journalisme de lille (USJ), il est actuellement responsable du pôle journalisme de l'Institut de la Communication de l'université Lumière Lyon 2. Ses recherches portent sur les rapports entre journalisme et numérique, notamment sous l'angle de l'évolution des pratiques de production et de diffusion de l'information d'actualité, ainsi que sur l'histoire et l'historiographie des médias.


Jean Claude SOULAGES

Professeur à l’Université Lumière Lyon 2, et chercheur au Centre Max Weber UMR 5283, il est spécialiste de l’analyse des discours médiatiques et des productions culturelles. Ses recherches portent sur la construction des identités (nationales, sociales, de genre, etc) à travers la communication visuelle, télévisuelle et publicitaire en rapport avec l’imaginaire social.

 


Julien VELCIN

Maître de conférences en Informatique à l’Université Lumière Lyon 2 et chercheur au laboratoire ERIC, il est spécialiste d'apprentissage automatique et de fouille de données. Ses recherches portent sur l'analyse des médias sociaux en utilisant conjointement des techniques d'analyse de graphes et de traitement des données textuelles


 

Université Bordeaux-Montaigne

Jean-François BRIEU

Maître de conférences à l’institut de journalisme de Bordeaux Aquitaine, (IJBA) - Université Bordeaux Montaigne, il est responsable de l’enseignement du journalisme radio en deuxième année de master. Membre du laboratoire MICA EA4426, ses dernières recherches portent sur le cinéma populaire en France (la réception des films rock par le public populaire des années 1950).


Marie Christine LIPANI

Maître de conférences en sciences de l’information et de la communication à l’Institut de Journalisme Bordeaux Aquitaine (IJBA) – Université Bordeaux-Montaigne, Marie Christine Lipani est directrice adjointe de l’IJBA, responsable pédagogique des Master 1, responsable des stages et de la formation en alternance. Ses recherches portent essentiellement sur l’éthique des médias, l’économie des médias, la formation des journalistes et la place des femmes dans les médias.


Rayya ROUMANOS

Maître de conférences à l’Institut de journalisme de Bordeaux Aqutaine (IJBA) - Université Bordeaux Montaigne et membre du laboratoire MICA EA 4426, ses recherches portent sur le rapport entre média et société dans le monde contemporain avec une attention particulière aux dimensions culturelles et identitaires de l'information et de la communication à l’heure de la globalisation.


 

Universidade Federal do Paraná

Rosa Maria DALLA COSTA

Journaliste et avocate, elle est aussi professeure de deuxième et troisième cycle de Communication et du troisième cycle d’Éducation à l’Université Fédérale du Paraná. Elle a fondé le laboratoire de recherche « Communication et éducation populaire » et a été la responsable du département de communication de l’UFPR entre 2004 et 2006, de même que la coordinatrice de son troisième cycle entre 2010 et 2012 et la directrice culturelle du congrès brésilien de communication INTERCOM entre 2008 et 2014.

Myrian Regina DEL VECCHIO DE LIMA

Diplômée en journalisme et en droit et titulaire d’un doctorat en Environnement et développement, Myrian Del Vecchio est professeure au département Communication et au département Environnement et Développement de l’Université Fédérale du Paraná. Elle est responsable du groupe de recherche « Communication, Société et Culture » et assure la coordination de l’axe « Communication et éducation », lié aux questions environnementales. Ses recherches portent sur l’environnement urbain, le changement climatique, la gouvernance, le journalisme environnemental et scientifique, la communication sociale, l’éducation, et la technologie.

Luis Otavio DIAS

Journaliste et doctorant en Éducation à l’Université Fédéral do Paraná, en cotutelle avec l’université Lumière Lyon 2, il est enseignant en journalisme au centre universitaire Uninter. Il est également membre du programme de recherche « Uma abordagem paranaense sobre o consumo cultural juvenil e a convergência midiática » de l’UFPR.



Manoella FORTES FIEBIG

Étudiante en master au département de Communication de l’Université Federale do Paraná, elle est membre du laboratoire « Communication, éducation et formations socioculturelles » et du groupe de recherche « Click - Communication et cyberculture ». Ses recherches portent sur la cyberculture, le journalisme numérique, le journalisme culturel et les lieux de convergence.


Aline HORN

Étudiante en master au département de Communication de l’Université Federale do Paraná, elle est membre du laboratoire « Communication, éducation et formations socioculturelles » et du groupe de recherche « Click - Communication et cyberculture ». Ses recherches portent sur la communication, l’éducation, et les nouvelles pratiques journalistiques.


Maiara ORLANDINI

Diplômée en « Communication sociale – journalisme » de la Faculté de Maringá, elle suit actuellement le master en Communication de l’Université Federale du Paraná. Elle est membre du laboratoire « Communication, éducation et formations socioculturelles » et du groupe Click (Communication et cyberculture). Ses recherches portent sur la communication communautaire et les interfaces de la communication et de l’éducation.

Humberto SOUZA

Titulaire d’un master en Communication de l’Université Fédérale du Paraná, Il est membre du laboratoire « Médias, langage et éducation » et du groupe de recherche Click (Communication et cyberculture). Ses recherches portent sur la communication et la cyberculture.




Universidade Positivo

Maria Zaclis VEIGA FERREIRA

Professeure à l’Université Positivo, elle est actuellement coordinatrice du parcours Journalisme de cette institution. Cofondatrice de l’Institut de Journalisme du Paraná et de la Maison d’Édition Pós-Escrito, elle a publié récemment « Telejornalismo e Violência Social - a construção de uma imagem » ainsi que « Álbum Visões de Ponta Grossa - 25 anos do Mosteiro da Ressurreição ». Ses recherches portent sur le journalisme, l’anthropologie visuelle, le photojournalisme, les multimédias et le journalisme communautaire.
 

Universidade Tuiuti do Parana

Kati CAETANO

Professeure titulaire du troisième cycle universitaire (Master et Doctorat) à l'Université Tuiuti do Paraná - PPGCOM/UTP, Brésil. Elle est membre du pôle de recherche « Processus médiatiques et pratiques interactionnelles » du PPGCOM/UTP et responsable du groupe de recherche « Interactions, Images et cultures numériques  – INCOM » UTP/CNPq. Ses recherches portent sur la relation entre communication, images et technologies avec une attention particulière aux processus de dilatation de l’espace-temps relatifs aux technologies numériques dans le domaine de l’information journalistique et des pratiques urbaines.
 

Alessandro José de Oliveira

Anthropologue, artiste et producteur culturel, il est actuellement post-doctorant à l'université de Tuiuti, au Paraná. Sa recherche porte sur la performance et l'art queer. Il est docteur en Sciences sociales (Université Estadual de Campinas) et titulaire d’un master en arts.



Douglas FERNANDES

Doctorant en Communication et Langages à l’Université Tuiuti do Paraná, il est membre du groupe de recherche « Communication sociale - GEPECS » de l’Université Federal do Amazônas et du groupe « Gestion et marketing dans la culture » de l’Université Estadual do Rio de Janeiro. Ses recherches portent sur la communication, les relations publiques, les multimédias, la planification et les processus de création.


Mônica Cristine FORT

Professeure de troisième cycle au département de Communication et de Langages de l’Université Tuiuti do Paraná, elle a été la coordinatrice de la formation « Communication sociale – Journalisme » de l’Université  Católica do Paraná entre janvier 2011 et juin 2012. Ses recherches portent sur le journalisme, la télévision, l’éducation, la communication des entreprises et la communication audiovisuelle.


Luciano de SAMPAIO SOARES

Enseignant à l'Université Fédérale de Rondônia, il est titulaire d’un master en Communication et Langages - processus médiatiques et pratiques communicationnelles de l’Université Tuiuti do Paraná. 





Université Antonine

Jenny MOUCHANTAF

Professeure associée à l’université Antonine et collaboratrice scientifique au sein de l’Institut Langage et Communication de l’Université Catholique de Louvain, elle est spécialiste de l’analyse des discours médiatiques. Ses recherches portent sur l’engagement politique et la distanciation professionnelle des journalistes libanais lors de la guerre de juillet 2006, sur la place des réseaux sociaux et leur rôle dans les campagnes électorales au Liban (législatives 2013), et  sur l’évolution de l’offre éditoriale libanaise à l’heure du journalisme 2.0.

Université La Sagesse

Rayan HAYKAL


Notre Dame University

Rouba EL HELOU

Conférencière et formatrice à l'Université Notre Dame (NDU) au Liban, elle est diplômée en journalisme et contribue à la revue juridique spécialisée Al Majalla Al Kadaiyat). Ses recherches portent sur la presse arabe dont elle étudie les évolutions au niveau de l’éthique, de la pratique et des représentations professionnelles.

mise à jour le 2 novembre 2016


Université Lumière Lyon 2